les pylones de Planpraz

Publié le par UrbaSite Mont-Blanc

Approuvé partiellement au conseil municipal du 25 octobre dernier, le projet de rénovation de la télécabine du Brévent pourrait se faire en créant une nouvelle ligne, sans devoir démolir les anciens pylones ni reboiser la trouée forestière.  Le versant le plus visible à l'arrivée à Chamonix va-t-il rester ainsi, marqué par deux saignées parallèles? Curieux témoignage du soin apporté par les chamoniards au paysage de la vallée. Pourtant, on peut penser que la concession contient l'obligation de remettre en état un site abandonné.
Mais le pouvoir municipal s'accomode de la situation, sensible à largument que les pylones sont un témoignage historique. Il faudrait donc en demander l'inscription à l'inventaire des sites, et les entretenir pour éviter les risques de chute de béton? Encore un risque deplus dans la vallée, mais non naturel celui-ci.
  A suivre...
I.M.
Sources : Dauphiné Libéré du Ier novembre 2007 (Antoine Chandellier), blog d'Eric Lasserre

Publié dans Tourisme - montagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article