Pensée du dimanche : l'hiver des 3 tragédies de 1999

Publié le par Isabelle Madesclaire

Cela faisait longtemps que je n'avais pas pensé le dimanche.

Dans les pensées de plusieurs, j'en suis certaine, se déroulaient ces trois tragédies qui se sont succédé l'hiver 1999 :

le 9 février 1999
l'avalanche de Montroc, , pour laquelle une cérémonie importante a été organisée par l'AIRAP, voir un article qui suivra.
Dix ans après : des progrès notables sont faits pour l'information assurée par les collectivités locales dans le plan de sécurité, mais les difficultés théoriques du zonage du PPRne sont toujours pas résolues.

le 16 février 1999
à 22h50 l'alerte est donnée : la salle Michel Croz est en feu. De grandes oeuvres de Gabriel Loppé appartenant aux Amis du Vieux Chamonix seront gravement endommagées, les dégâts sont considérables sur les appartements aux alentours, la salle elle-même est totalement détruite.
Dix ans après : les quais de l'Arve sont réaménagés. C'est beau, c'est bien, cela fonctionne très bien sans couper la ville en deux. Mais la salle des fêtes... aïe, le problème reste entier. On parlait de la place du Mont-Blanc, de l'ancien hôtel Couttet... mais cela coûte cher, et le budget municipal a été grevé par les indemnisations liées à l'incendie.
Qui se souvient au fait de l'architecture 1930, sous le doublage façon folchlore rustique du début des années 1980? Elle avait pourtant enchanté deux générations d'amoureux de Chamonix. Une reconstitution virtuelle pourrait-elle rafraîchir la Belle Epoque?

le 24 mars 1999
L'incendie du tunnel. Oh. L'injustice, l'iniquité, la douleur des familles des victimes. Le point dix ans après reste à vif. Bie sûtr, il y a eu un procès, bien sûr il y a eu des travaux de sécurisation. Et même un petit geste de plus : un filtre anti-polluant côté français. Mais les PL sont là, 300 000 par an. Et le Lyon-Turin est lointain, très lointain...

Que tout est donc lent à s'améliorer! Peut-on croire en l'avenir? Il ya dix ans, je retrouve les articles, on parlait déjà de ne pas prendre sa voiture dans la vallée, d'environnement, de priorités aux transports en commun....

Espir dans la crise, a dit hier le nouveau président des US Barack Obama, qui promet notemment promis d'investir dans les nouvelles technologies et les énergies renouvelables pour moderniser l' économie. Il n'est certes pas notre président, mais tout de même, cela nous boustera peut-être un peu?
Isabelle Madesclaire

Publié dans pensées du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chantal boddaert 02/06/2009 00:19

Même le dimanche, il y a des choses qu'on ne peut oublier Isabelle. Surtout que nous venons encore de subir plusieurs deuils cruels il y a quelques jours. La montagne elle même nous donne des signes forts depuis une bonne décennie.. mais l'Homo Sapiens pense.. et tous les jours... ce qui n'arrange rien   à comment faire du profit!!! et pourtant le changement climatique est là, avec des couches de neige bien instables.. les coulées de boues et les avalanches se multiplient. A quand les grands changements ! Chantal Boddaertsecrétaire Anvag